LA RÉINCARNATION OU LES MÉMOIRES ACCUMULÉES D’UN FUTUR DESTIN

Trop dense, riche d’expériences !

Qu’est-ce qui fait justement que nous sommes trop denses ? N’est-ce pas les expériences accumulées qui n’ont pas été résolues, qui n’ont pas été terminées ?

Je pense que lorsque nous prenons CONSCIENCE de l’ILLUSION, la nécessité de se réincarner n’est plus de mise. À mon avis cependant, il est possible de revenir sous un autre aspect, même humain, pour servir, mais je ne considérerais pas ça comme une expérience, à ce moment-là.

Je pense et ce n’est que ma pensée que le fait d’accumuler du savoir, de la connaissance et de la conscience, a pour but de comprendre que nous nous sommes égarés dans la densité de la 3D.

Égaré comment ?

En ne respectant pas les étapes de l’expérimentation, qui sont : le début le parcourt, l’arrivée ou la fin.

Lorsque nous sommes arrivés à la fin d’une expérience, elle doit être comprise et boucler, sinon c’est de l’accumulation d’émotion soit positive ou négative qui reste en mémoire et ce qui reste en mémoire va être le but, le seul but, de la réincarnation. Boucler les expériences non résolues, car, aucune expérience non résolue nous est nécessaire.

Exemple, la peine d’amour, la perte, l’abandon, etc.

Prenons la peine d’amour communément appelé de cette façon. Si je vis cette expérience, c’est que je n’ai pas bouclé cette boucle et par ce fait, je n’ai pas compris que le parcourt de cette expérience était terminée, donc, j’accumule de la mémoire. Mais tout ça n’a pas lieu d’être, parce qu’au départ nous devions vivre l’expérience en tant qu’expérience et non en tant qu’attachement et possession.

Si je vis l’expérience comme un simple jeu, sans créer de lien ni d’attache, il n’y aura pas d’attente et l’expérience en tant que telle se bouclera par elle-même, par son cycle naturel (début, parcourt, FIN), alors il n’y aura pas d’accumulation. Donc, logiquement plus de nécessité de revenir pour boucler ces expériences, non terminées.

Et, j’aime penser que lorsque nous prenons CONSCIENCE de l’ILLUSION, les préférences, les liens, l’attachement et les attentes sont remplacés par le SERVICE À LA VIE.

C’est mon humble avis, mais tous les avis sont bons, autrement dit, C’EST COMME TU VEUX !!!

N.B : Il y a à l’infini des sentiers pour revenir à la Maison et la Maison pour moi, c’est la liberté, la liberté des mémoires accumulées des expériences non terminées, afin d’accéder à d’autres niveaux, d’autres dimensions.

Pin It on Pinterest

Shares